Historique de l’association

Jacques Dormont, de profil

1974

En 1974, Michel François, Jacques Dormont, Paul Cortvriend et plusieurs personnes de la communauté sourde constatent qu’il n’existe pas d’association culturelle pour les sourds. Ceux-ci continuent à être exclus de la culture générale et n’ont pas droit à l’information culturelle.
Alors Jacques Dormont et Paul Cortvriend fondent la commission d’Arts et Culture le 14 septembre 1974.
Le mois suivant, le 12 octobre 1974, Arts et Culture organise sa première exposition lors du 2e Congrès National de la CBS à Turnhout
Congrès National de la CBS à Turnhout
Congrès National de la CBS à Turnhout en couleurs sépia
le public du congrès

1975-1977

Un an plus tard, lors du 3e congrès national de la CBS à Woluwé-St-Pierre, la deuxième exposition d’artistes sourds est organisée.
Cette exposition a duré une semaine et a eu beaucoup de succès. Plusieurs personnalités politiques s’y sont rendues et intéressées.
Jacques Dormont est alors le président d’Arts et Culture et Paul Cortvriend en est le secrétaire. Ils sont rejoints par Luc Naessens en 1977 puis l’équipe s’agrandira progressivement au fil du temps.

1983-1990

A cette époque, les visites et conférences étaient faites en langue des signes par les organisateurs car il n’y avait pas encore d’interprètes.
En 1984 débutent des conférences traduites par des interprètes professionnels. Cela permet au public d’Arts et Culture de s’élargir aux entendants et de faire appel à des interprètes pour les visites guidées dans les musées.
En 1983, Luc Naessens succède à Jacques Dormont en tant que Président.
En 1990, Nicole le Maire reprend ce flambeau.
une visite guidée en langue des signes

1992-1996

En octobre 1992, le Cenacle des sourds et malentendants de France a organisé le 2e Salon international des Arts Plastiques à la Sorbonne et nos 5 artistes (Frédérique Van Vijve, Jacques Dormont, Marie-Gisèle Kikangala, Luc Naessens et Daniel Schiffeleers) y ont exposé leurs œuvres, accompagnés de Nicole le Maire, la présidente.

Groupe des premiers guides sourdsLors d’une visite à Paris au Musée du Louvre et du Quai d’Orsay, les membres de l’association découvrent des guides conférenciers sourds qui signent, pour la première fois. Nicole le Maire pense que cela doit pouvoir se faire en Belgique et après un an d’hésitation, elle est allée voir spontanément Mme de Patoul, responsable du service éducatif des Musées Royaux des Beaux Arts de Belgique. Mme de Patoul venait d'entendre parler de ce projet et avait l’intention de concrétiser l’expérience de Paris en Belgique. Elle a donc répondu très favorablement à la demande d’Arts et Culture d’établir un partenariat.

En 1996, grâce à des subsides de la Fondation Roi Baudouin et sous la responsabilité de Mme Myriam Dom, un groupe de 8 personnes sourdes (Anne Clossen, Thierry Haessenne, Valentine De Nayer, Anne-Marie De Ridder, Luc Naessens, Nicole le Maire, Jean-François Désiron et Trini Gainza) a suivi pendant quatre ans des cours d’histoire de l’art afin de devenir, à terme, guides. A ce moment-là, Arts et Culture devient une ASBL pour pouvoir recevoir les subsides de la Fondation Roi Baudouin

2000-2006

C’est alors que le besoin se fait sentir de créer une liste de signes propres à l’Art.
Max Rasquinet, du C.F.L.S., Jacques Dormont et d’autres membres se réunissent régulièrement afin de discuter et approuver les signes les plus employés par les sourds et en créer d’autres afin qu’ils soient transmis uniformément par les 8 guides sourds au public sourd qui ne connaissait que mal ou peu l’art. En 2006 un « lexique des principaux termes techniques de l’art en signes » a été publié grâce au soutien du Fonds Jeanne et Pierre Beeckman, géré par la Fondation Roi Baudouin (disponible ici).

Depuis, Arts et Culture a multiplié ses activités : des conférences, des expositions, des visites guidées en langue des signes ont été organisées, au rythme d’environ une fois par mois. Au début, ces activités étaient limitées aux visites de musées, puis progressivement elles se sont élargies aux sites et monuments. En effet, depuis l'an 2000, Arts et Culture organise tous les ans des visites guidées en collaboration avec la direction des Monuments et des Sites de la Région Bruxelles-Capitale lors des Journées du Patrimoine, en septembre.

 

Jusqu'à aujourd'hui...

Notre asbl a toujours de nouveaux projets.

Plusieurs musées nous ont fait confiance et nous délèguent les visites guidées en langue des signes (voir la page de nos partenaires muséaux)
En 2013, nous avons collaboré avec le Musée Magritte pour  éditer un visioguide en 3 langues des signes (Voir sur youtube une vidéo de présentation de ce visioguide). Un succès qui a encouragé d'autres musées à nous contacter pour en proposer aussi chez eux. De nouveaux visioguides verront bientôt le jour.
En 2014, nous fêtions les 40 ans d'existence d'Arts & Culture et nous avons organisé une rétrospective des œuvres de notre fondateur, Jacques Dormont, disparu il y a 10 ans.
En 2015, une seconde génération de guides sourds a terminé avec succès sa formation en histoire de l'art, en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de Bruxelles.
En 2016, un nouveau partenariat s'est ouvert avec l'Institut royal des Sciences naturelles. De nouveaux guides sourds peaufinent actuellement leurs connaissances en sciences naturelles au sein de l'équipe de l'institut. Nous ciblons prioritairement les enfants et jeunes sourds pour les visites qui se mettront bientôt en place.
Aujourd’hui, Arts & Culture s’ouvre à de nouveaux horizons... donc si l’association vous intéresse, n’hésitez pas à venir frapper à notre « porte », vous êtes les bienvenus.

photo de groupe, tout le monde sourit

Le jour de la remise des diplômes. Les 5 jeunes guides sourds entourent quelques membres de notre asbl.
Julie, Amandine, Isabelle, Nicole (vice-présidente), Anne (présidente), Luc (ancien président), Christophe, Shahin et son bébé

Les présidents qui se sont succédés depuis 1974 ->